Écrit par Nicolas Wilhem

Trois semaines après l’atterrissage du vol SQ346 à l’aéroport de Zürich, il est grand temps pour moi de faire un petit bilan intermédiaire. Ces trois semaines à Bali me laissent un nombre astronomique de souvenirs en tout genre. Ils s’entrechoquent dans mon esprit mais un sentiment domine mes pensées. J’ai envie de vous écrire.

Depuis que nous avons commencé les recherches de fonds en novembre 2018, le parcours n’as pas été simple. Monter des dossiers, chercher des sponsors potentiels, enchainer les refus, se sentir à côté, dans la mauvaise direction. Mais au milieu de ces difficultés, une chose a été constante dès les premières évocations du projet : votre présence et votre soutien !

Alors que le projet n’était qu’un embryon dont la direction était encore bien floue, des proches au cœur immense nous ont immédiatement apporté leur aide financière, logistique ou en communication. Ils ont été les premières pierres sur lesquelles nous avons pu construire tout le reste. Puis, il y a eu toutes les personnes à qui je parlais de ce projet un peu fou. Vos réactions, vos encouragements, votre intérêt, vos idées et tous vos mots de sympathie m’ont tellement aidé à avancer, à continuer d’y croire coûte que coûte. Et puis il y a eu Marc Lauenstein qui a immédiatement accepté d’être le parrain du film. Un rôle qu’il mène parfaitement. Merci à vous !

J’ai senti que si ce projet n’était peut-être pas fait pour les institutions d’aide au cinéma, vous, vous y croyiez. Nous avons donc lancé un financement participatif et une fois de plus, vous avez prouvé votre soutien indéfectible puisque la campagne a été un succès. Ce fut un sentiment tellement fort et motivant de voir à quel point nous pouvions compter sur vous. Alors à vous tous qui avez soutenu notre « We Make It », partagé toutes nos actualités, présenté le projet à vos amis ou familles, je vous le dis et croyez-moi : sans vous, rien de tout cela n’aurait pu être possible ! MERCI, vous m’en donnez des frissons !

Comme je l’ai écrit plus haut, la recherche de sponsors n’a pas été facile (ce n’est probablement jamais le cas d’ailleurs) mais l’énergie formidable déployée par l’équipe et leurs proches a fini par payer. Des équipementiers de prestige comme Salomon ou Petzl nous ont rejoint dans l’aventure mais nous avons également pu compter sur des structures plus modestes qui malgré leurs petites tailles, n’ont pas hésité à nous suivre. Je parle ici de Lab Trail, 1point60, Alter&Go, PunchPower, Mulebar, Sven de Almeida, De Agostini, ou encore Eric’s Peanut. Merci, vous avez été très précieux !

Enfin il y a les gens les plus proches de moi et qui me sont aussi les plus chers. Tout d’abord, j’ai eu la chance d’être épaulé par une magnifique équipe qui malgré les difficultés, a toujours tenu bon. Nous n’avions pas vraiment conscience de ce dans quoi nous nous lancions et les occasions de tout remettre en question ont été nombreuses. Pourtant vous êtes restés là, tous sans exception ! J’ai énormément de chance de vous avoir eu avec moi jusqu’ici ! Merci Cécile ! Merci Joey ! Merci Laurent ! Merci Igor ! Merci Théo !

Ensuite il y a les membres de ma famille ! Ici, les adjectifs sont plus difficiles à trouver puisque depuis tellement d’années, ils me soutiennent sans considérations ni remises en question, dans tous les aspects du développement de chacun de mes projets. Toujours là pour organiser quoi que ce soit, gérer des équipes, trouver des fonds, remonter le moral, parler du projet, prêter des voitures, des bras, des cerveaux, de l’énergie. Bref, vous êtes là à chaque étape et bien que je ne pourrai jamais trouver les bons mots pour vous remercier, je vais déjà commencer par un immense et infini merci pour tout, tout le temps ! Je vous aime !

Et puis il y a Julia, la femme incroyable avec qui j’ai le privilège de partager ma vie. Dans chaque situation, tu as toujours su trouver les mots pour me permettre d’avancer. Ta force et ton énergie m’ont énormément inspiré. Ton avis éclairé et tes conseils précieux ont amené le projet bien plus loin que je ne l’imaginais. Si j’ai tenu bon dans les tempêtes, c’est grâce à toi ! Merci pour tout ce que tu m’as donné sans compter, sans attentes et sans failles !

Enfin pour conclure, j’aimerais remercier une personne de ma famille en particulier et que vous connaissez tous de près ou de loin puisqu’elle est le centre de ce projet. Alors Ariane, j’aimerais te dire à quel point j’ai été honoré de l’accueil que tu m’as réservé lorsque je t’ai présenté mon envie. Tu as toujours adhéré à l’idée d’approfondir notre relation et tu m’as ouvert toutes les portes. Ce que tu m’as permis de découvrir sur toi restera très fortement ancré en moi et la chance que j’ai eu de te suivre de si près durant toute cette période restera gravée dans mon cœur et mon esprit. Si beaucoup de gens ont eu un rôle indispensable dans la faisabilité de ce projet jusque-là, tu es assurément celle qui a le plus grand de ces rôles. Je suis fréquemment parcouru de frissons en repensant à cette course incroyable et folle que tu as mené avec un talent et une puissance que je n’avais jamais pu observer. Je suis très fier de toi ! Alors à toi aussi et plus que quiconque, merci, du fond du cœur !! Il nous reste beaucoup de choses à vivre et partager mais ce que nous avons vécu durant cette année et ce qu’il nous reste à traverser avant la fin de ce projet restera dans les moments marquants de ma vie.

J’ai grandement hâte d’aller de l’avant dans le montage de ce film mais encore plus de pouvoir vous le présenter à sa sortie, en espérant qu’il fera honneur à tout ce que vous lui avez donné.

Merci et bien à vous tous,

Nicolas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *